23 juin 2022

COMMENT BIEN ASSURER SON CREDIT IMMOBILIER

COMMENT BIEN ASSURER SON CREDIT IMMOBILIER 

N

 

Aucun établissement ne vous accordera de prêt immobilier sans une bonne assurance-crédit. Cette dernière sert de garantie pour la banque pour que le montant emprunté lui soit remboursé avec les intérêts quoi qu'il arrive à l’emprunteur. Mais pour assurer votre crédit immobilier, vous devez trouver l’assurance qui correspond le mieux à votre situation. Comment bien assurer son crédit immobilier ?

 

LES PRINCIPEAUX CRITERES POUR TROUVER UNE BONNE ASSURANCE-CREDIT

Il est nécessaire de bien assurer son crédit immobilier pour que, si jamais un sinistre arrive, l’assureur prenne le relai dans les remboursements du capital restant dû. L’emprunteur et sa famille seront donc protégés. Vous envisagez de prendre un emprunt pour financer votre projet immobilier ? Cherchez une assurance-crédit adaptée à vos besoins et votre situation. Pour cela, voici les critères que vous devez considérer.

 

UNE ASSURANCE-CREDIT QUI CONVIENT A VOTRE CAPACITE D'EMPRUNT

Avant de vous accorder un prêt, la banque évalue d’abord votre capacité d’emprunt. Il s’agit du montant maximal qui pourra vous être octroyé sur une période donnée compte tenu de vos charges et de vos revenus. Vous pouvez calculer votre capacité d’emprunt gratuitement en ligne.

Le coût de l’assurance emprunteur peut aller jusqu’à 30 % sur le coût total du crédit immobilier. Si vous trouvez une assurance de prêt moins cher, vous réaliserez des économies substantielles.

 

LE TAUX IMMOBILIER ET LE TAUX D'ASSURANCE DE PRET IMMOBILIER 

La somme que vous devez rembourser tous les mois à la banque dépend également du taux immobilier. Cette page donne des explications sur ce taux. Plus il est élevé, plus les intérêts de l’emprunt seront élevés. Il faut toutefois savoir que le taux immobilier n’est pas le seul élément à considérer pour connaître le coût d’un crédit. Il s’agit d’une raison de plus pour chercher une assurance emprunteur qui convient le mieux à vos besoins.

 

LES AUTRES CRITERES A CONSIDERER POUR BIEN ASSURER SON CREDIT IMMOBILIER 

Si vous ne souhaitez pas adhérer à l’assurance proposée par votre banque, il est nécessaire de comparer plusieurs offres d’assurance de prêt avant de trouver celle qui vous convient le mieux. Les principaux critères à prendre en compte pour bien assurer son crédit immobilier sont :

  • Les garanties proposées ;
  • Les exclusions de garantie ;
  • Le délai de carence ;
  • Le délai de franchise ;
  • La prise en charge ;
  • Le taux d’assurance ;
  • Le prix du contrat.

Pour trouver l’assurance la plus adaptée à votre situation, vous pouvez vous servir des comparateurs gratuits en ligne. Ces outils sont faciles à utiliser et vous permettront de trouver une assurance-crédit en seulement quelques clics. Il est aussi possible de faire appel à un courtier en assurance. Ce dernier saura déchiffrer les mentions sur la fiche standardisée d’information remise par votre banque. Il cherchera ensuite pour vous l’assurance emprunteur qui peut répondre aux exigences de la banque et à vos besoins. Pour plus d’informations, cliquez ici pour consulter vos droits concernant votre crédit immobilier.

E-mail: financelemaire020@gmail.com  

Tel/Whatsapp :+33 7 56 99 07 52


COMMENT FONCTIONNE LE PRÊT ENTRE PARTICULIER ?

COMMENT FONCTIONNE LE PRÊT ENTRE PARTICULIER ?

conso-projet-conso-credit-gratuit

D'un montant minimal de 760 €, le prêt entre particuliers ne consiste pas à faire un simple aller-retour au distributeur de billets. Le prêteur engage ses fonds personnels, à la manière d'une banque. C'est donc un véritable crédit à la consommation, régi par des conditions d'emprunt, des taux, des délais, etc.

Autant de conditions nécessaires pour éviter les arnaques qui sont malheureusement monnaie courante. Transformation digitale oblige, les sites de prêts entre particuliers se sont multipliés, et avec les tentatives de fraude.

Comme dans n'importe quel crédit à la consommation, emprunter à un particulier exige de rédiger un contrat, lequel doit mentionner :

  • Le montant du prêt ;
  • Sa durée ;
  • La fréquence des mensualités remboursements ;
  • Les taux d'intérêt (facultatif).

Les deux parties doivent se mettre d'accord sur ces conditions, puis décider de la forme du contrat. Deux possibilités :

  • Le contrat de prêt (à télécharger directement sur le site officiel de l'administration fiscale), signé par chaque partie qui en concerne un exemplaire. Le formulaire de déclaration de prêt entre particuliers est le Cerfa 10142*6. 
  • La reconnaissance de dette rédigée, datée et signée par l'emprunteur. Ce document reconnaît l'acte de prêt, et le montant octroyé à l'emprunteur. Si besoin est, on peut passer par un notaire pour la rédaction et la signature. Une fois le document édité, l'original est remis au prêteur, et l'emprunteur conserve une copie. Un original supplémentaire est déposé au service des impôts. 

E-mail: financelemaire020@gmail.com

Tel/Whatsapp :+33 7 56 99 07 52